Derniers articles

P’tit programme de la Maison de la Gibauderie février 2012 à Poitiers

Maison de GibauderieDébat lundi  20 ; Théâtre ce 17 ; Cabaret samedi 18 ; Expo avec son vernissage ce vendredi 17 février. La Maison de la Gibauderie, une maison de quartier qui communique énormément…

DÉBAT
Lundi 20 Février 2012 à 20 h 30 Aurélien Bernier
Porte-parole du Mouvement politique d’éducation populaire (MPEP) collaborateur au Monde Diplomatique, au Sarkophage et chroniqueur à l’Humanité Dimanche, auteur notamment, de “Désobéissons à l’Union européenne” (2011). Avec la participation de Frédéric Denhez, auteur de plusieurs livres sur l’environnement, le dernier étant “La dictature du carbone”. L’environnement otage de la finance. Les politiques néolibérales visent un objectif central : séparer l’espace de la décision économique et celui de l’exercice démocratique, afin d’interdire aux citoyens et aux élus de s’opposer aux « lois des marchés ». Dans ce schéma, l’écologie n’échappe pas à la règle. Aujourd’hui, la Bourse du carbone prétend répondre au problème du changement climatique grâce à la spéculation sur les gaz à effet de serre. Une « dictature du carbone » qui ne change rien aux fondements du système économique.

EXPOSITION
“Itinérance” de ELEME (peinture) Du 14 février au 9 mars.
Silence… L’homme seul fait face à la toile. Son regard acéré la perce, transperce ses secrets. Il affute son couteau, la caresse… Nous emmène en voyage… Il crypte, décrypte, piste la trace, révèle une silhouette, nous souffle une légende. Sa main plonge dans le sable Égypte et c’est Isis qu’il invite. Voyageur, il a chargé ses poches de pigments, de poudres minérales, et sa mémoire épouse la mémoire universelle. Il abandonne ses « semelles de vent » pour la blouse d’atelier, et le peintre flirte avec la couleur. Laissez-vous porter, et glissez-vous dans une de ses failles. Vous y découvrirez des myriades de lumières (Texte de Marie ANDRE-MARY). Vernissage : vendredi 17 février à 18h.

 THEÂTRE
“les Elles”, par la Cie Barbies Tuent Rick (Hunter) Vendredi 17 février à 21h Spectacle féminin, mais pas de femmelette !
Après la pièce No way Veronica, où nos gars ont la pêche d’Armando Llamas et une tournée à Poitiers City, les Barbies tuent Rick reviennent avec une création où se mêlent l’amour, la gloire et la beauté. Tantôt naïves, drôles, caustiques ou révoltées, mais avec aussi beaucoup de sincérité, des femmes se racontent. Elles parlent des femmes qu’elles aimeraient être, elles attendent, espèrent, rêvent l’homme de leur vie… Les hommes se demandent souvent ce qu’il y a dans le sac des filles… Ici, ils pourront trouver des bouts de réponses, de ce qu’il y a dans leur tête. Entrées 3,50€ / 5€.

CABARET-THEÂTRE
“Et si c’était vrai ?” des Balladins de l’Auxance Samedi 18 février à 20h30
Chaque jour nous offre son lot d’instants où des hommes et des femmes sont confrontés à des situations difficiles à vivre. Le théâtre nous permet de les évoquer et de les présenter sur un ton humoristique. Dans ce choix de textes les Baladins de l’Auxance vous proposent un florilège de moments où la dureté de la situation fait jaillir la tendresse, l’amour, l’amitié, la reconnaissance de l’autre, mais aussi la dérision de soi. Les chansons de G. Brassens, qui avait coutume de dire « Et si c’était vrai », vous accompagneront dans cette balade pleine d’humanité. Entrées 3,50€ / 5€ / 7€.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>